Dents de sagesse

Les dents de sagesse apparaissent tardivement, généralement entre la fin de l’adolescence et la jeune vingtaine. Elles se situent à l’arrière de l’arcade dentaire d’où l’appellation « troisièmes molaires ».

L’extraction n’est pas systématique

Lorsque les dents de sagesse ont suffisamment de place et qu’elles sortent entièrement sans déranger la dentition, elles n’ont pas besoin d’être extraites.

Nous recommandons l’extraction dans les cas où ces dents sont présentes, mais ne sortent pas (incluse), ou lorsqu’elles ne pointent que partiellement (semi-incluses). Dans ces conditions, des complications futures sont à prévoir. La procédure a donc une vocation préventive afin de préserver l’intégrité de votre santé buccale en général.

Cas type où l’extraction est indiquée

  • Manque d’espace pour l’éruption complète de la dent
  • Éruption partielle augmentant les risques d’infections, de caries et de maladies gingivales
  • Risques d’apparition de kystes